Loi Hamon assurance : Pourquoi une telle loi était-elle nécessaire ?

Avant la loi Hamon sur la consommation, et son fameux volet assurance, les consommateurs étaient captifs d’un marché aux règles troubles.

Explications.

Ce qu’a changé la loi Hamon pour les assurances

Avant la législation, c’est-à-dire avant 2015, les clients ne pouvaient résilier leur assurance qu’à la date anniversaire de signature. Autrement dit, il fallait attendre deux mois environ avant la date pour envoyer sa demande de résiliation. Sinon, le contrat d’assurance était automatiquement renouvelé et vous étiez reparti pour une année.

Parce que cette situation était intolérable sur un marché qui se dit libéral, la législation Hamon interdit aujourd’hui ce genre de pratiques.

Désormais, après un an d’engagement, vous avez la possibilité de résilier votre assurance à tout moment.

Une vraie liberté pour les consommateurs qui peuvent résilier ou partir chez les concurrents plus facilement. Pour avoir plus d’informations sur le sujet, regardez sur le site : loihamonassurance.net.